Annabelle Playe

Musicienne

Portrait

Son parcours

Annabelle Playe ne vient pas du tout d’un milieu artistique. Elle s’inscrit dans une école de musique à 13 ans puis intègre une classe de composition (apprentissage pratique de la création sonore à partir de sons enregistrés). Elle y rencontrera un artiste qui marquera son histoire, Sergio Ortéga, compositeur chilien réfugié politique à Pantin.

Par la suite, elle rencontre l’électro acousticien Jacques Dinet et développe à ses côtés un travail électro-acoustique. Annabelle découvre également la lutherie électronique avec le travail de Franck Vigrou. Celui-ci l’invite à travailler dans son studio et c’est là que son travail, en live à partir de synthétiseur, va réellement commencer.

Son expérience

Annabelle a créé sa propre structure, d’abord une compagnie musicale axée sur la musique vocale contemporaine et puis elle monte sa compagnie AnA. Elle se concentre sur des langages musicaux de création, des musiques exploratoires, des esthétiques audiovisuelles, des formes liées à l’écriture théâtrale, poétique et à des projets liés à la danse.


« Il n’y a pas d’artistes dans ma famille. À 13 ans, je suis allée écouter un opéra avec mes parents. Le lendemain je suis allée m’inscrire dans une école de musique pour apprendre à chanter. Mon père m’a acheté un vieux piano désaccordé et tout cassé, mais j’ai beaucoup appris sur ce piano.»


Forums

Annabelle Playe a participé au forum du 27 septembre 2021 à Saint-Chély-d’Apcher (Lozère).

Métiers