Christophe Thellier

Artiste Clown

Portrait

Son parcours

Christophe se lance dans le spectacle en autodidacte dans les rues de Paris. Avec des amis clowns, il monte deux premières créations, Les Free Brothers et Les Dodders, et part jouer partout en Europe. Il se structure ensuite en compagnie professionnelle après avoir intégré le Lido, aujourd’hui Esacto’Lido, Ecole Supérieure des arts du cirque. En parallèle de ses créations et de ses tournées, il monte une école de clown, donne des formations et depuis quelques années, il cherche à créer un nouveau lieu de transmission en Ariège.

Son expérience

De sa formation au Lido est née sa compagnie Okupa Mobil avec laquelle il a pu vivre une aventure de 15 ans avec 11 spectacles joués à travers le monde. Il a eu la chance de pouvoir tourner à Cincinnati, à Seattle dans des cabarets comiques, à l’Opéra de Pékin sur de la direction d’acteurs clownesques ou encore à l’Académie Théâtre de Shanghai.

Sa rencontre avec le clown québécois Michel Dallaire sera décisive pour la suite. Ils créent ensemble une école de clown, Le Hangar des Mines, à Saint-Sébastien d’Aigrefeuille à côté d’Alès. La transmission devient alors un axe central de sa compagnie La Cerise sur le noyau. Il enseigne la comédie et l’art clownesque à des compagnies professionnelles et à des étudiant.e.s en écoles de cirques comme l’ESAC à Bruxelles ou l’Esacto’Lido à Toulouse. Il intervient également, en tant que clown, à l’hôpital et en Ehpad (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes).


« La vie est un jeu. Il faut vraiment prendre le temps de le comprendre, la vie est un jeu. Quand je parle de plaisir, ce n’est pas forcément de la joie, c’est simplement le fait d’être vivant et de toujours continuer à trouver ce qui nous fait pétiller dans la vie. J’ai ce truc-là. Dès que je m’embête, je passe à autre chose pour retrouver de l’appétit et une vie qui pétille. »


Forums

Christophe Thellier a participé au forum du 22 mars 2022 à Mirepoix (Ariège).

Métiers