Laurent Galinier

Artiste de cirque équestre

Portrait

Son parcours

Laurent Galinier monte à cheval depuis son enfance. C’est en voyant à 18 ans un spectacle de Zingaro, un cabaret équestre, que le déclic se fait. Non pas pour le milieu du spectacle mais pour les métiers autour du cheval. Il devient alors voltigeur équestre, passe par la cascade jusqu’à devenir artiste équestre et monter ses propres spectacles avec sa compagnie Andjaï.

Pour en arriver là, il se trouve plusieurs mentors afin de développer son lien au cheval et complète son apprentissage avec l’Ecole de Légèreté. Toujours dans l’idée de se perfectionner, il se forme à la technique du clown et découvre la danse et le yoga.

Son expérience

Laurent vit ses premières expériences artistiques en étant voltigeur pour le Puy du Fou et pour des troupes de spectacles équestre professionnelles comme Apassionata. Il a eu l’occasion d’accompagner à cheval un ténor de l’Opéra du Capitole pour le tournage d’un film.  

Après diverses expériences, il créé en 1998 sa compagnie Andjaï et développe ses projets. Il joue ses spectacles en Europe, que ce soit lors de petits événements de village, de festivals, de galas équestres ou des grands évènements comme le festival d’Aurillac.


« Être artiste équestre pour moi ce n’est pas juste cumuler les techniques à cheval, c’est aussi s’imprégner de l’univers artistique, en allant vers d’autres techniques.

J’ai donc fait des arts martiaux, du clown et du travail d’acteur pour être plus juste sur scène, dans mon corps, et dans mes émotions. C’est à la fois pour le cheval et pour le public, afin de réussir à transmettre une sensibilité.

Je veux pouvoir raconter une histoire et être un personnage totalement crédible. »


Forums

Laurent Galinier a participé au forum du 22 mars 2022 à Mirepoix (Ariège).

Métiers