Chloé Restivo

Chargée de mission jeune public

Portrait

Son parcours

C’est grâce à une enseignante passionnée de théâtre que Chloé s’intéresse à cet art en cinquième et s’inscrit alors au club théâtre du collège et puis du lycée. Elle entre à l’université et commence à travailler avec la compagnie Théâtre 2 l’acte et Michel Mathieu, puis se forme en comptabilité gestion.

À la demande du chorégraphe Samuel Mathieu, elle aide la compagnie sur diverses tâches administratives et demandes de subvention.

Par la suite, elle s’inscrit dans un master d’ingénierie culturelle pendant deux ans et est embauchée au théâtre de Montauban pour faire la programmation de spectacles jeune public. Puis elle travaille au sein du département Tarn et Garonne en tant que chargée de mission jeune public et de programmation.

Son expérience

À Montauban, Chloé a organisé pendant 17 ans le festival jeune public Carambole, jusqu’à ce la municipalité mette un terme au festival. Après cette aventure, elle part en mission jeune public au sein du département 82.

Sa mission principale est de travailler avec des structures culturelles qu’elles soient des communautés de communes ou des artistes installé.e.s sur le territoire. Elle cherche des collaborations sur la durée via des conventions de partenariat sur trois ans avec diverses structures comme des librairies, des médiathèques, des cinémathèques, etc. Elle essaie de faire en sorte chacun ouvre sa porte au public. Avec l’ADDA 82, (Association Départementale de Développement des Arts en Tarn et Garonne) elle s’est occupée de la programmation du Big Bang des Arts, un temps fort culturel du département.


« Je vais prendre ma journée type la plus excitante. Je vais accueillir une compagnie jeune public sur un territoire, dans une salle des fêtes, comme on dit couramment chez nous « prête à tout, bonne à rien ». Il faudra vraiment tout installer et là c’est une espèce d’excitation terrible ! Le camion arrive, il faut décharger le matériel, que l’équipe monte un grill, qu’on installe les tapis, qu’on fasse le noir dans la salle, que je prépare le catering pour les comédiens, qu’il y ait le café, les petits croissants pour qu’ils se sentent bien. Et la deuxième excitation terrible c’est quand les gamins arrivent dans la salle et profitent du spectacle vivant ! »

« Mon métier, d’abord c’est le contact avec les compagnies et toutes celles qui se démènent que ce soit cirque, théâtre, danse. Quand on a des échanges avec les artistes, des moments de rencontres vraiment très forts, on se dit que ce genre de journée on aimerait que ça dure tout le temps. Ce que j’aime le plus, c’est découvrir des jeunes compagnies qui commencent et réfléchir à comment les aider à continuer. Moi je dirais que mon métier principal c’est de suivre les petits cailloux que les compagnies sèment et de faire en sorte qu’ils traversent divers chemins pour aller le plus loin possible. »


Forums

Chloé Restivo a participé au forum du 7 avril 2022 à Caussade (Tarn et Garonne).

Métiers