Denis Rey

Comédien

Portrait

Son parcours

Denis eu un déclic pour le théâtre grâce à un professeur de français qui a fait intervenir au collège un professionnel. À la suite de cette rencontre, il fait quelques stages de théâtre et part à Paris prendre des cours privés à l’Académie Charles Dullin. Il intègre l’école nationale supérieure des arts et technique du théâtre (ENSATT), mais en régie son, lumière et plateau. Il commence à travailler comme technicien et régisseur pendant quelques années tout en suivant en parallèle des cours de théâtre avec le comédien Maurice Sarrazin, le fondateur du Grenier Théâtre à Toulouse. En arrivant dans le sud de la France, il développe son réseau et travaille avec plusieurs compagnies régionales de façon régulière. Il monte sa propre compagnie La nuit se lève.

Son expérience

Les structures avec lesquelles Denis a le plus souvent travaillé sont des compagnies régionales ayant le statut d’association amenées à jouer dans des théâtres du secteur public. Il travaille parfois dans des productions audiovisuelles diverses et variées, des petites structures institutionnelles à des grosses boîtes de production comme Gaumont. En plus de sa carrière
de comédien, il donne des cours dans des conservatoires ou des écoles privées.


« Une des grandes vertus de ce métier, c’est qu’aucune journée ne ressemble à celle qui va venir, c’est un métier où l’on est en perpétuelle recherche. On travaille sur des projets avec des gens différents, c’est un renouvellement des équipes et des lieux de travail. Les moins, quand on est plus jeune c’est d’avoir des difficultés à se projeter dans l’avenir, avoir peur de ne pas bien gagner sa vie. Et puis le trac aussi ce n’est pas très reposant. »

« Je devais dans un spectacle taper très fort sur un bureau. En tapant, mes mains ont rebondi et je me suis mis le doigt dans l’œil vraiment très fortement. Mon œil pleurait et en le frottant j’ai vu du sang. J’ai continué à jouer parce que c’est compliqué d’arrêter un spectacle en cours de route. Le médecin que j’ai vu plus tard m’a demandé comment c’est arrivé. Je lui explique, mais il a eu l’air de douter et de se demander si on ne s’était pas plutôt engueulé ma compagne et moi, il trouvait ça curieux qu’un comédien ait l’œil aussi abimé. J’ai vraiment eu très peur pendant la représentation, j’avais l’impression de perdre un œil, mais courageusement j’ai tenu parce que le show must go on ! »


Forums

Denis Rey a participé au forum du 24 mai 2022 à Saint-Orens-de-Gameville (Haute-Garonne)

Métiers